poèterock

Bienvenue sur mon blog

qui

Classé dans : poesies — 5 avril, 2007 @ 16:39

la sonde entre nous est comme les doigts du pianiste qui enfonce touches aprés touches la partition dans son cerveau
immuable lois des verités ,des mensonges sur le laminoir de la réalité c’est cet alliage qui recouvre nos visages

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

dudeworld |
la nuit tous les chats sont... |
Le roseau de Pan |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | chroniques essentielles/réc...
| ~ Angelak ~
| salon international du livr...