poèterock

Bienvenue sur mon blog

oleastre

Classé dans : poesies — 5 avril, 2007 @ 16:56

q’importe a mes yeux le temp des changements les intonations saisonieres des plus sournoise priéres
je tuerai de mes mains les moutons de vos reves
lutins farfadets font mon armée sbire je resterai
traquant a tout jamais l’envie de vous reposer

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

dudeworld |
la nuit tous les chats sont... |
Le roseau de Pan |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | chroniques essentielles/réc...
| ~ Angelak ~
| salon international du livr...